Découverte d'un trésor en Egypte Monde

L’ Égypte a dévoilé samedi une centaine de sarcophages vieux de plus de 2.000 ans en parfait état, et découverts au sud du Caire. C’est le plus grand trésor mis au jour dans le pays depuis le début de l'année.


Empty heading

Les archéologues ont ouvert un des cercueils à l'intérieur duquel reposait une momie ornée de hiéroglyphes colorés.


Empty heading


Empty heading



Empty heading

Plus de 40 statues d'anciennes divinités et des masques ont également été trouvés.


Empty heading

Deux statues en bois ont également été trouvées dans la tombe d'un juge de la sixième dynastie, datant de plus de quatre millénaires.


Empty heading

Ces trouvailles seront réparties dans plusieurs musées égyptiens, dont le Grand musée égyptien qui doit ouvrir en périphérie du Caire près des pyramides de Guizeh.


Empty heading

La vie après la mort était une chose très importante pour les Égyptiens. Selon eux, en préservant le corps d'une personne qui venait de mourir, leur âme pourrait vivre dans l'Au-delà pour toujours. La momification prenait en moyenne 70 jours et se faisait en plusieurs étapes. On recouvrait le corps d'huiles très parfumées et d'épices pour lui donner une odeur plus agréable, avant d'appliquer des bandelettes, dont la qualité variait en fonction du prix que les familles étaient prêtes à payer pour accompagner le mort dans l'Au-delà. Une fois le corps momifié, il était placé dans un cercueil, lui-même placé dans un sarcophage. Les sarcophages étaient réservés aux plus riches.


Empty heading

Le sarcophage de Toutankhamon est le sarcophage le plus connu au monde, celui qui a servi à conserver la momie du pharaon Toutankhamon. Les matériaux utilisés pour ce sarcophage sont des pierres précieuses, de l'or, du verre et des pierres semi-précieuses.

Le corps momifié de Toutankhamon se trouve dans un cercueil d'or placé à l'intérieur du sarcophage de pierre.